Menu
Soins cabinet et domicile - Semelles classiques thermoformées, proprioceptives Podologie du sport, Sport et Santé - Réflexologie plantaire

Contactez-moi

Soin podologue diabète Montpellier

Le diabète touche 2 à 2,5 millions de personnes en France (2008) et 150 millions dans le monde. C’est pourquoi venir consulter le pédicure au cabinet du 7 rue Doria est recommandé.

Qu’est ce que le diabète ?

Le diabète est un excès de sucre, ou glucose, dans l’organisme. Bien que le sucre, apporté par la digestion des aliments, soit le carburant essentiel dans l’organisme, il doit avoir un taux stable situé entre 0,7g/l et 1,1g/l à jeun et une hémoglobine glyquée (hba1c) aux environs de 7% (milli môles/litres).

Comment est régulée la glycémie dans le diabète ?

La glycémie est régulée par une hormone sécrétée par le pancréas endocrine : INSULINE qui permet l’absorption du sucre dans l’organisme.

Quels sont les différents types de diabète ?

Le diabète de type I (ou insulinodépendant) est dû a une inactivité complète du pancréas : panne de fabrication d’insuline. C’est pourquoi il faut en apporter sous forme d’injection (stylo doseur ou pompe) quand les quantités pourront varier au cours de la journée et en fonction de l’activité physique et psychique de la personne.

Le diabète de type II (ou diabète gras ou diabète des personnes âgées) est dû à une diminution de fabrication d’insuline. Il doit toujours être traité par une activité physique régulière, une bonne hygiène de vie, une bonne diététique en plus des médications.

Existe-t-il une prise en charge par la sécurité sociale pour le pied diabétique ?

Tous les diabètes ont une gradation (de 0 à 3). Seuls les pieds diabétiques de grade 2 et 3 peuvent avoir une prise en charge par les C.P.A.M.
Au niveau grade 2 (neuropathie sensitive avec artériopathie des membres inférieurs) : 4 séances de soins de pédicurie par an sont prise en charge par la sécurité sociale.
Au niveau grade 3 (avec déformation orteils en griffe et ulcération et/ou amputations partielles au complète) : 6 séances de soins par an sont prises en charge par la C.P.A.M.

Quelles sont les complications du diabète ?

Les principaux risques majeurs de diabètes sont les rétinopathies (atteinte de la rétine des yeux), les neuropathies sensitives (perte de sensibilité), les néphropathies (atteinte des sens), les artériopathies périphériques (artères qui se bouchent) et les cardiopathies (atteinte cardiaque).
Au niveau du pied diabétique, les applications sont les neuropathies et artériopathies avec risques d’amputation des orteils (partielle ou totale), du pied (avant pied, medio pied) ou des jambes (1/3 supérieur du tibia).

Quels sont les conseils pour les pieds diabétiques ?

Inspecter tous les jours ses pieds à la recherche d’une blessure, d’un point douloureux inhabituel.

Eviter de marcher pieds nus dans la maison comme au jardin.

Se chausser confortablement avec des chaussures :

- sans couture au niveau des orteils, ni sur les côtés pour éviter les frottements ou les ampoules
- suffisamment large pour que les orteils ne soient pas comprimés
- grandes pour éviter les ampoules et laisser la place pour les griffes d’orteils
- avec une semelle épaisse pour améliorer le confort plantaire

Les ongles doivent être coupés plutôt au carré mais en veillant à ne pas blesser l’orteil voisin.

Les cors et les durillons doivent être traités régulièrement par le pédicure pour éviter les infections voire même les maux perforants plantaires (en cas de neuropathie sensitive avancée).

Une bonne hygiène corporelle.

Ne pas se sécher entre les orteils avec le sèche-cheveux mais avec une serviette.

Contactez-moi

Consultez également